Pour nous suivre:

Le dépoussiérage dans l’industrie de la transformation du bois

dépoussiérage dans l’industrie de la transformation du bois

Le domaine du bois d’œuvre est très compétitif. Comme toute bonne entreprise, le contrôle des coûts de production est crucial. C’est pourquoi l’opération efficace de son dépoussiéreur permet, non seulement, d’améliorer sa performance, mais également de minimiser les coûts liés à son opération et son entretien.

Nos visites auprès d’entreprises œuvrant dans la transformation du bois nous ramènent toujours aux mêmes constats. Voici donc un bilan des lacunes observées en matière de dépoussiérage dans l’industrie de la transformation du bois.

L’origine de tous les maux; la conception de base

L’inefficacité en dépoussiérage est fréquemment liée à une conception déficiente. Plusieurs complications peuvent survenir, telles qu’une perte de charge très élevée ou des lacunes aux points de captage empêchant d’aspirer et de transporter la poussière. Des conduites mal dimensionnées pour la collecte des poussières sont des cas fréquents découlant d’un design de base n’ayant pas été adapté correctement lors d’ajouts de nouveaux équipements. Dans la plupart des cas, les entreprises d’augmentent la puissance de leur ventilateur pour compenser l’inefficacité de leur filtration à la source. Hélas les frais associés sont considérable et facilement évitable.

Il n’est jamais trop près; le point de captage

capatge poussiere bois deficient

Les postes de travail sont multiples dans l’industrie de la transformation du bois. Un mauvais design pour chacun des points de captage a pour conséquence d’accumuler des déficiences dans le réseau qui doivent être compensées, la plupart du temps, par une augmentation de la puissance du ventilateur afin de maintenir la pression et le débit nécessaire à l’aspiration des particules. Il est donc important, au moment de la conception, de maximiser l’efficacité des hottes de captation.

Les solutions créatives; les boîtes de raccords carrés

boite de raccord carre

Certaines configurations sont parfois improvisées à l’aide d’une boîte de raccord carré à défaut d’une transition de ventilation classique en Y. Ceci provoque d’importantes turbulences dans le flux d’air ainsi qu’une perte de charge considérable. Ce type de situation exigera une augmentation de la puissance requise pour le ventilateur pour le même débit.

Tel un film d’horreur; la contamination croisée

poussiere de bois

Lorsque le système de dépoussiérage capte inefficacement la poussière en provenance d’un poste de travail, les émissions peuvent se propager jusqu’à contaminer les zones de travail avoisinantes. Il est d’autant plus critique lorsque les secteurs environnants sont occupés par d’autres procédés, tels que des postes de laminage par exemple. Au final, une piètre captation peut mettre en péril la qualité du produit et augmenter du même coup le volume des pertes de production.

Tout est dans la configuration; le ventilateur

ventilateur amont

L’emplacement du ventilateur sur le système de dépoussiérage est un autre aspect négligé. Le choix de la roue se limite au type à pales radiales lorsque le ventilateur est situé en amont du dépoussiéreur. Cette catégorie de ventilateur est reconnue pour sa faible performance énergétique. Par contre, Si on privilégie une configuration avec un ventilateur en aval du dépoussiéreur, du côté propre, il est possible d’installer un ventilateur avec roue à pales inclinées vers l’arrière. Cette option est largement plus efficace surtout pour de grands débits d’air.

Évitez les surcoûts; l’efficacité énergétique

volume-variable

L’utilisation d’un dépoussiéreur à effet cyclonique (rond) n’est pas conseillée d’un point de vue énergétique car sa pression statique élevée doit être compensée par un moteur plus puissant. Le meilleur choix est un dépoussiéreur rectangulaire jumelé à un système de contrôle à volume variable. Cette solution est extrêmement efficace puisqu’il est possible de réduire la force motrice de plus de la moitié (dépendamment du taux d’utilisation et de la diversité des équipements de transformation du bois).

Personne ne veut vivre avec; les conséquences

ventilateur usure prematuree

La majorité des points soulevés précédemment conduit au même constat: Soit une perte d’efficacité qui se traduit par une perte d’argent. De plus, un mauvais choix au niveau du système de dépoussiérage conduit inévitablement à une usure prématurée des équipements, des coûts élevés d’entretien (changements de manches fréquents) et une consommation énergétique accrue.

Pour conclure

Il est toujours plus rentable d’entretenir adéquatement son système et de s’assurer qu’un spécialiste vous assiste lors de la modification de vos installations existantes ou d’ajout d’un nouveau système de dépoussiérage. Notre expertise vous assurera le maintien d’un niveau de fonctionnement optimal de vos équipements. Ces précautions vous permettrons d’en tirer profit tant sur le moyen que le long terme.


dépoussiérage dans l’industrie de la transformation du bois

Entrez en relation

Pour toutes requêtes ou questions, veuillez nous contacter par téléphone ou en complétant le formulaire ci-dessous.

Sans frais: +1-800-263-2303

Nom complet(*)
Invalid Input

Entreprise
Please type your Company name.

Courriel(*)
Invalid Input

Téléphone(*)
Invalid Input

Message(*)
Invalid Input

(*)
Invalid Input

Portail

 

Social